Une volatilité exceptionnelle sur les marchés obligataires

Graphique de la semaine

L’annonce par le gouvernement britannique d’un nouveau « mini-budget » composé essentiellement de baisses d’impôts non financées n’a été bien reçue ni par la Banque d’Angleterre, ni par le FMI, et encore moins par les marchés. En trois séances de cotation, la livre a baissé de 6% contre le dollar et le taux à dix ans est passé de 3,50% à 4,50%.

Des mouvements d’une telle ampleur sont le signe d’un marché qui ne fonctionne plus correctement. Ce mouvement a d’ailleurs forcé la Banque d’Angleterre à annoncer mercredi 28 septembre une intervention exceptionnelle par laquelle elle achètera 5 milliards de livres d’obligations du Trésor britannique sur une période de 13 jours. Le taux à dix ans, qui s’était approché de 4,60% à l’ouverture de mercredi, a ainsi clôturé la séance à 4,0%.

La volatilité des taux britanniques s’est propagée aux autres marchés. Cette phase exceptionnelle s’inscrit dans un mouvement plus large de forte hausse de la volatilité sur les marchés obligataires depuis plusieurs mois. Le graphique ci-dessous montre la volatilité sur six mois des futures sur les obligations à dix ans.

NOTRE ANALYSE

Aux Etats-Unis, la volatilité reste encore inférieure aux sommets atteints lors de la crise financière de 2008-2009. Sur les taux allemands, elle dépasse en revanche les niveaux atteints lors de la crise de la zone euro. Une telle volatilité sur les actifs de référence, souvent les plus liquides, est le signe de la grande nervosité des investis-seurs dans un contexte de dégradation de la liquidité des marchés. Tant que les incertitudes ne seront pas levées sur la trajectoire à venir des taux des banques centrales, il est probable que cette volatilité va perdurer.

 

 

L’opinion exprimée ci-dessus est datée du 30 septembre 2022 et est susceptible de changer.

Voir aussi : https://latribune.lazardfreresgestion.fr/des-taux-courts-durablement-eleves-aux-etats-unis/

***

 

Information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans ce document ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Ce document ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement. Ce document est la propriété intellectuelle de Lazard Frères Gestion SAS. LAZARD FRERES GESTION – S.A.S au capital de 14.487.500€ – 352 213 599 RCS Paris 25, RUE DE COURCELLES – 75008 PARIS


-- PDF --